Gel des cultures dans le Vaucluse

Actualité - 12/04/2021

Gel des cultures dans le Vaucluse

Malgré des feux de protection allumés dans la nuit de mercredi 7 à jeudi 8 avril, les températures historiquement basses ont causé des dégâts irrémédiables sur les cultures. Le gel a eu raison de vignes et autres arbres fruitiers.


Un gros coup de froid, et voilà des mois d'effort et de travail anéantis. Sur les hauteurs de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, dans les Hautes-Alpes, le Vaucluse et les Alpes-de-Haute-Provence notamment, on n'avait pas vu de température aussi froide un 8 avril depuis 50 ans.

Conséquence de cet aléa climatique exceptionnel, on déplore des pertes importantes dans de nombreuses cultures. Les vignes, la lavande et les arbres fruitiers ont subi des dégâts irrémédiables.

Catastrophés, les agriculteurs avaient pourtant pris leurs précautions, allumant des feux de protection afin de sauver ce qui pouvait l'être. En vain.

"De toute façon, les feux de protection sont utiles pour des températures allant jusqu'à -3°C, nous explique, résigné, un vigneron du Vaucluse. Or, chez nous, on a enregistré par endroits -5,5°C."

Autre exemple : -4°C, relevés à Salon-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône ; idem au Luc et à Brignoles dans le Var ; jusqu'à -9°C à Sainte-Cécile-les-Vignes, dans le Vaucluse ! 

Des aléas à répétition

Installé à Jonquerettes, à une dizaine de kilomètres d'Avignon, ce quinquagénaire produit du vin et du raisin de table. Habitué des coups durs, il énumère les catastrophes des dernières années : la coulure en 2017 ; le mildou en 2018 ; la canicule en 2019 ; et le gel, déjà, en 2020.

Mais dans des proportions moins gigantesques : "D'habitude, il peut geler en plaine, on y est préparé. Mais pas sur les collines ! Or, là, toute la colline a gelé. Mon père, âgé de 80 ans, n'avait jamais connu ça."




source : . France 3 provence alpes cote d'azur


Pour notre association, tous les producteurs sont touchés. Nous ne savons pas si nous aurons pour l'année 2021 cerises, abricots, peches, nectarines, raisins, poires, kiwis. Et bien sur tous les produits dérivés comme les jus, les compotes, nectars, ...